Ottobre, ou les patrons faits pour mon Homme

04/02/2018

Voilà longtemps que je ne vous ai rien montré.

Ce n'est pas que je n'ai pas cousu, non non non ! Il y a eu de nombreux accessoires, cousus pour Noël ( ici ), des tours de cou en plusieurs coloris (ici, ou encore ) et puis, la collection l'Annécienne... Bref, je n'ai pas rien fait !

Et puis, j'ai aussi cousu pour nous : mon homme et moi. Aujourd'hui je vous présente une chemise en jean dont je suis très fière ! (Parfois, ça ne fait pas de mal...)

Ce patron a tout ce que mon homme voulait et qui se résumait à : une allure très ajustée, bref : une chemise "slim".

Je suis allée chercher chez OTTOBRE, parce que les patrons conviennent toujours très bien à mon grand homme aux longs bras et au long buste. 

Habituellement, je dois rajouter de la longueur aux manches et rallonger les devants et dos. Mais là, OH BONHEUR, je n'ai rien touché du patron initial.

Parlons de ce dernier, donc.

C'est un patron relativement simple, mais qui demande cependant de savoir monter une chemise, les explications étant succinctes. Ceci-dit, OTTOBRE propose des pas à pas sur leur site internet. Je n'ai pas été voir, mais apparemment, ils sont très bien faits, alors n'hésitez pas vous lancer.

Il s'agit d'un modèle de chemise issu du dernier OTTOBRE HOMME/FEMME de l'année 2017. Ce patron est assez riche, avec de nombreuses possibilités d'adaptation (modèles différents de poches ou encore de manchettes). 

J'ai cousu ma proposition dans un jean noir avec un tout petit peu d’élasthanne. Nous avions choisi ce coupon il y a 6 mois, et il attendait sagement son tour dans ma commode à tissus.

Le dos, comme dans toute chemise, est fait de deux pièces, dont un empiècement. Il est ainsi plus structuré, et donne donc une chouette allure à mon mannequin préféré.

Dans ma proposition, il n'y a qu'une poche poitrine. C'est une poche plaquée, cousue à l'aiguille double, dont l'angle interne est "amputé" en biais. Elle ferme avec un petit bouton, identique à ceux de la boutonnière et des manches

Parlons des boutons, donc. Je les ai choisis un peu plus gros que recommandé... C'est plus fort que moi, je n'en fait qu'à ma tête !!! 

Mon choix s'est porté sur ces petits bijoux de 12 mm de diamètre, en bois clair. 

Les poignets sont doublés et montés sur une fente indéchirable (biais retourné). Une boutonnière a été cousue et un bouton identique aux autres est présent sur chaque manchette. Notez aussi ce joli petit plis, présent en bas de manche, qui la structure parfaitement.

Les col, lui également, est intéressant ! Il est monté en double avec un pied de col double, biensûr, mais aussi un renfort de pied de col.

Et puis, enfin, j'ai beaucoup aimé cette idée de coudre une hirondelle sur chaque hanche, sous l'ourlet bas de la chemise.

Toutes les coutures d'ourlet sont réalisées avec l'aiguille double.

Voilà, voilà... Mon homme aime sa chemise et, c'est tout ce que je demande ! Et, franchement, n'est-il pas trop beau dedans ? Je fourmille de plein de nouvelles idées pour la prochaine. Elle sera en jean avec du coton contrastant pour les hirondelles, le pied de col, le revers de manche, et plus encore...

Je vous laisse, je pars travailler... Ha les gardes du dimanche soir, quel bonheur ! Je vous aime, et vous embrasse avec des paillettes, toujours ! 

A très très vite. Dites-moi ce que vous en pensez.