La robe Liberty, sans Liberty

05/08/2018



Alors oui, je sais, j'écris peu en ce moment... Et ça me manque !!!


Mais je dois bien avouer que je suis très occupée par le travail, et que dès que nous avons quelques minutes à nous, on les utilise plus à préparer le mariage qu'à prendre des photos pour le Blog...



Aujourd'hui, avec la chaleur terrible de la canicule Grenobloise, on a enfin pris le temps de faire quelques clichés de ma tenue du jour...

Ma Robe Liberty de Modes et Travaux...

Ce modèle est une robe que l'on ne présente plus... De très nombreuses Bloggeuses l'on cousue... Et, moi-même, je vous ai déjà présenté au printemps ma première interprétation de ce patron, qui avait été transformée en blouse --> ici.

Le modèle est caractérisé par ce dos très chouette, avec une boutonnière et un joli décolleté et une jupe froncée.



J'avais commandé un coupon de viscose très très fluide et extrêmement légère en fin d'hiver aux Coupons Saint-Pierre.

Ma décision était prise : je voulais absolument en faire une robe d'été, qui serait adaptée aux grosses chaleurs... Restait à savoir quel modèle ! 

Ayant déjà cousu ce patron de M&T, j'ai réalisé qu'il conviendrai à merveille à mes exigences...

Alors hop hop hop, coupée et cousue au mois de juillet ! Et apte à me soutenir dans cette dure lutte contre la canicule ! Parlons un peu de ce patron, de ce que j'en ai pensé et de ce que j'en ai fait...

Comme toujours, chez Modes et Travaux, le patron est très bien fait et les explications sont limpides. Il y a peu de pièces : un devant coupé au pli, deux dos, deux manches, les parmentures et les deux pans de la jupe. Les parmentures sont entoilées, et le système des boutonnières est très facile à positionner.



J'apprécie vraiment cette encolure large et ce décolleté dans le dos... Je suis assez carrée, j'ai peu de poitrine, un buste et une taille fine et le dos plutôt musclé...

J'avais donc peur que rien ne tombe correctement lorsque j'ai cousu ma première blouse (sans faire de toile, je l'avoue...). Et là surprise, tout était parfait : je n'ai donc rien modifié cette fois non plus.

Pour la jupe, j'ai enlevé un peu de largeur et de longueur aussi. Et pour l'ourlet : j'ai fait un double rentré : simple et efficace !

Regardez-moi ces raccords, j'en suis folle !!! les côtés, et le dos... Oui, j'avoue, j'en suis fière !

J'ai rajouté des petits volants au bout des manches, pour le côté estival... Et puis, cet été on voit des petit volants partout, alors je ne déroge pas à la règle... J'ai procédé comme Atelier Scämmit le montre dans un tuto très bien fait sur YouTube.

Enfin, pour terminer ma robe, pour lui donner un peu de pep's et pour être patriote (on est quand même Champions du Monde) ; c'est sur le rouge que j'ai jeté mon dévolu : un joli écusson de mon stock, acheté l'année dernière chez Mondial Tissus et trois petits boutons (il me semble que le patron en prévoit quatre...) que j'ai choisi chez Natacha Tissus...

Bon, vous l'aurez compris, cette robe est un bonheur à porter tant elle est fluide, légère et en plus : ELLE TOURNE ! C'est pas le kiff intersidéral, ça ? J'ai la délicieuse impression, en la portant, d'être toute nue.. Ou quasi ! Et ça, c'est un vrai bonheur.

Encore une fois, comme toujours,

Je vous envoie des milliers de baisers, dans la chaleur de cet été, avec des paillettes et des confettis, avec de la joie et des rires, avec de l'Amour aussi !

                                

                                <3 A très, très vite <3