Jamais deux sans trois...

20/11/2017

Voilà, donc, la troisième blonde sortie de dessous mes machines... Et mon petit doigt me dit que ce ne sera peut-être pas la dernière...

Parlons un peu de ce projet....

Cette très jolie viscose au très fins pissenlits peints de noir sur un fond écru m'avait fait de l'œil (ahhhh Natacha, ma si précieuse caverne d'Ali Baba...). Aussitôt vue, aussitôt achetée - presque - aussitôt cousue.

Donc voilà, il m'a tout de suite semblé évident qu'il fallait en souligner les lignes avec du passepoil noir... La viscose étant très fine, j'ai dû surpiquer les coutures, pour que tout reste bien en place.

Et puis, comme toujours, je n'ai pu m'empêcher de rajouter ma petite touche perso : des manchettes coton posées comme un bord-côte.

Et toujours ces si jolies petites manches ballon !

Voilà, j'aime la porter, j'ai aimé la coudre, et j'aime en voir le rendu final...



En espérant que ce projet vous plaise.

Je vous laisse, et vous embrasse bien bien tendrement  ! Avec de l'amour et des paillettes.

From Grenoble, with love...